Une paire de jarres chinoises, XIXe siècle

Accueil / / Une paire de jarres chinoises, XIXe siècle

EXTRAIT DU DOSSIER

Sous la dynastie Ming, de nombreux objets s’ajoutent à la liste des trésors variés (za bao) et les artistes piochent allègrement dans cette catégorie les éléments qu’ils souhaitent intégrer à leur composition. Ainsi, le vase jue à libation, le vase balustre, le vase couvert et le pot de fleurs complètent les trois premiers objets et forment ainsi un ensemble de huit objets constituant le motif des huit trésors (ba bao).

Le deuxième cartouche présente à nouveau deux vases balustres, un petit vase sphérique, un pot de fleur. À nouveau, nous retrouvons le motif de la sapèque qui n’est pas surmontée d’une chauve-souris mais dédoublée. Percée d’un carré, elle représente ici la rectitude internet et l’harmonie avec l’extérieur.
Derrière le vase balustre de la partie inférieure, deux rouleaux sont posés et appartiennent à la catégorie des trésors du lettré. Le vase accompagné des flèches appartient certainement à la catégorie des trésors du lettré lui aussi puisqu’il symbolise le « jeu du vase à flèches »4. Enfin l’objet en haut à droite est une pierre sonore, un instrument de musique5dont la pratique est essentiellement destinée aux personnes de l’aristocratie. Elle appartient à la catégorie des trésors du lettré.
Sur ce cartouche, il semble que le thème soit les divertissements du lettrés dans un environnement riche (plusieurs vases remplis de fleurs égaient le cartouche). Les notions de rectitude et d’harmonie apportées par les deux sapèques, ainsi que leur symbolique de prospérité, traduisent l’espoir de pouvoir continuer longtemps la pratique de ces activités qui permettent de développer le « soi » des personnes aisées et d’entretenir leur sociabilité.

Dans le troisième cartouche, nous retrouvons le lion de Fô, le vase balustre et les deux sapèques.Derrière le vase, un sceptre ruyi est un symbole de bénédiction, de longue vie et de bonne fortune puisque ruyi signifie littéralement « comme vous le désirez » ou « selon le désir ».

En bas à droite, le brûle-parfum ding contenant les rouleaux évoque le studio du lettré.
À l’intérieur, un champignon Lingzhi est signe de bonne fortune. Il est par ailleurs connu sous le nom de « champignon de longévité » car on lui prête de nombreuses vertus ; on l’associe donc à la quête de longévité.
Enfin, le motif en haut à droite représente deux branches de corail. Ce dernier est un emblème de longévité et d’avancement officiel, il est un objet fréquent dans les trésors variés et est un des « huit emblèmes de la richesse ».
Ce cartouche-ci est orienté vers le vœu de longévité et de protection.

Sur le couvercle, on retrouve certains de ces mêmes motifs. L’intérieur est en métal émaillé d’une belle teinte de bleu. Sous le pied de chaque jarre, une fleur rose ou blanche.
Cette paire de grands vases couverts fut certainement la commande d’un lettré ou d’une personne de la haute société chinoise du XIXème siècle. Les symboles proposés n’étant…

 

4 Le vase est nommé hū. Le jeu a lieu dans la maison (shih), dans la grande salle d’audience (tang), ou dans la cour. Les joueurs doivent lancer toutes leurs flèches dans le vase. Le perdant doit boire une coupe de vin.
5 La pierre sonore fait partie des huit objets précieux et évoque, lorsqu’elle est entourée des sept autres objets précieux, la notion de justice.

CLIENT

PIPAT Antiquités, Bordeaux
Suis et aime Objets d'Histoire ici